Nos retraités migrants du 21ème siècle ?


28 juillet 2055.  Le saviez-vous ? L’émigration des retraités est devenue un business lucratif pour certaines régions du monde accueillantes aux gens âgés et leur permettant de profiter de leur pouvoir d’achat bien plus élevé que leurs autochtones. Selon une agence immobilière spécialisée dans l’installation dans les pays asiatique, plus de 500 000 personnes âgées auraient déjà migré en Asie. L’Office Philippin qui s’est spécialisé dans l’accueil des retraités européens et américains, dénombre au moins 100 000 retraités qui se sont installés dans les archipels, le plus souvent près des centres villes et au bord des plages comme Angeles.  La stratégie de cette ville a consisté d’abord à encourager la venue de riches retraités et rentiers américains dès 2006 afin de soutenir son économie et donc l’emploi local. Selon l’article de La Voix Internationale, ces étrangers injectent quelques 500 millions d’euros chaque année. Beaucoup fuient les lieux soumis à des problèmes politiques ou météorologiques. Songez qu’avec une modeste retraite vous y êtes considéré comme un richard. Gaffe d’ailleurs à vous faire faire les poches. De plus en plus de pays en mal de devises s’avisent de l’intérêt d’accueillir des retraités qui auraient décidé de bien vivre malgré leur maigre retraite. Des officines spécialisées se mobilisent afin de capter ce tourisme d’un genre si particulier en s’attachant à inclure une offre de services notamment de santé et de télésanté. La Voix Internationale du 26 juillet 2055 propose un papier intitulé « Retraités, venez-vous la couler douce chez nous ! ».

Lorsque des retraités français s’installent pour un temps plus ou moins long à l’étranger, ce sont des devises et de la matière grise qui s’en vont ailleurs, dans des régions du monde plus déshéritées mais accueillantes. La Thaïlande accueille déjà quelques 67 000 personnes au statut de rentiers retraités. A vrai dire, ce qui intrigue c’est le peu d’intérêt apparent que portent nos pouvoirs publics à ce phénomène. La France dispose un peu partout dans le monde d’un véritable empire d’îles qui pourrait attirer et recueillir dans les meilleures conditions des rentiers retraités français et étrangers. Alors que nos départements français croulent sous les charges sociales dédiées à nos ainés retraités, il y a sans doute la une piste intéressante qui aurait de plus l’avantage d’apporter des investissements, des emplois et des devises à nos lointaines contrées francophones d’outre-mer. Pour l’immédiat la Tunisie et le Maroc se partagent le pactole talonné par la Portugal.

Mais si l’aventure vous tente, l’argent ne suffit pas à faire le bonheur. Gare ! Le problème d’une langue étrangère, les lourdeurs des administrations étrangères, les problèmes de santé, la prévarication, l’ennui aussi loin des siens, limitent ces flux migratoires d’un genre nouveau mais néanmoins bien réels.  Et si d’aventure la lecture de ce papier vous mettait de mauvaise humeur, sachez que la France est un pays plébiscité par les étrangers qui viennent s’y installer pour leur retraite. Souriez, un riche rentier indien vous regarde !

https://lactualite.com/societe/5-destinations-retraite-abordables/

https://internationalliving.com/

Précédent La Conciergerie d’entreprise mieux disant social
Suivant Halte aux Anti-Spam !

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =