Des logiciels élaborés sur la base des applications cognitives de l’intelligence artificielle sont capables de déceler des signaux qui montrent le sens des recherches ou des nouvelles stratégies en préparation. Le traçage des informations marque les inventeurs les plus fertiles, les laboratoires les plus dynamiques, les séminaires les plus propices pour débaucher des ingénieurs de …

L’image de la terre, mère nourricière, s’est imposée de l’antiquité à nos jours. Nous la savons en danger et l’espèce humaine avec elle. Les écologistes, les spécialistes n’ont pas de mots assez durs pour nous reprocher l’utilisation inconsidérée que nous faisons de ses ressources. Le géophysicien James Lovelock affirme que les interactions entre les organismes …

1 17

Le modèle traditionnel du commerce en ligne ne cerne pas les courants d’affaires qui s’organisent de façon parfois très discrète sur le Net. Les services en ligne agissent puissamment pour modifier l’ensemble des chaînes de la valeur des entreprises et même les entreprises les plus expérimentées reconnaissent que nombre d’inconnues gagent encore les bénéfices envisagés. …

10

Le cyberespace constitue un nouveau continent, une formidable opportunité pour les inventeurs de nouveaux modes de travail, de nouvelles formes d’entreprise, de nouvelles façons de créer des richesses. En 2000, le réseau Internet contribuait déjà pour 9% à la croissance du PIB et pour 22% à la plus-value boursière américaine. Une économie de l’immatériel s’impose …

13

“Pourquoi a-t-on inventé les économistes ?”, “Pour donner du prestige aux météorologues !” répondent leurs détracteurs. Ironie de l’histoire, le service de Bourse Smith Barney, de Chicago, utilise les compétences de météorologues chargés de prévoir et d’anticiper les effets du temps sur les cours des réserves de maïs, de soja et de blé.

3

Dans les années 1970-1980, chaque être humain disposait en moyenne d’une énergie mécanique équivalente à 35 fois sa capacité propre. Une capacité énergétique due aux pouvoirs des machines qui doublaient tous les 36 ans. L’américain disposait de 110 fois plus de puissance mécanique contre 2 ou 3 pour l’africain. En 2005, nos équivalents mécaniques ne …

16

Janvier 2005. Ordinaire de la vie des affaires. La visiophonie sur téléphone mobile est la coqueluche du moment. On confond encore vitesse et précipitation. Un marché virtuel qui justifia des centaines de millions de dollars d’investissement d’ATT pour un flop magistral dans les années 90 qui suivait celui, tout aussi cuisant, de Matra dans la …

10

« TROP C’EST TROP ! »

LES TEMPS MAL… MENES… Le travail c’est la santé… Mauvais temps. Mauvais calcul. L’irruption de la 35ème heure en déstabilisant profondément les délicats équilibres socio-économiques de notre pays accentue les dégâts collatéraux dus à une mauvaise appréhension de la consommation des temps dans nos entreprises. Comme pour bien d’autres aberrations économiques engendrées par des apprentis sorciers, les Français et les entreprises paieront la note. Elle sera salée.

0 13

Des PME françaises sous-traitent en Tunisie, en Roumanie, en Asie. Et elles ont raison. Imagine-t-on un instant et sérieusement que regrouper quelques entreprises dans une zone “protégée” par un peu de poudre de perlimpinpin fiscale va changer quelque chose à notre situation?

3

Entre l’été et l’hiver 2003, Eurotechnopolis Institut et l’Institut de Gestion Sociale ont conduit une étude afin d’évaluer l’influence des réseaux techniques comme vecteur de création de valeur ajoutée conjuguée ! Quasiment la moitié (48%) des entreprises ayant répondu au questionnaire affirmait avoir “fait en sorte d’évaluer” leur valeur immatérielle. Mais ces entreprises confondaient comptabilisation …

6